FOURNITURES DIVERSES

Agrafes : de formes multiples suivant leur usage, elles sont en acier ou en cuivre ; blanches, nickelées ou dorées, libres ou montées sur des rubans pour en faciliter l'emploi.

Baleines : sont en fanon baleine véritable, ou en fanon de baleine Optère (dénommées Cachalots, Norvégiennes, Scandinaves) ; ou en corne ou en acier. Cette dernière catégorie est recouverte de papier, de tissu de coton, de pégamoïd, de peau, de gutta ou de celluloïd. Elles sont même en jonc pour les études.

Qualité des baleines. — Les baleines qui s'emploient généralement sont les suivantes :

1 ° La baleine véritable qui provient des fanons de la vraie baleine franche des mers arctiques ou du Sud, la première étant de 15 à 20 % plus chère, mais toutes deux donnent un baleinage souple, agréable à porter et très solide. Elle se vend dans les sortes suivantes :

a) En 120 centimètres, ce qui permet de couper différentes longueurs dans un brin.

Elle se livre dans toutes les largeurs et épaisseurs.

Quelques modèles d'agrafes
Quelques modèles d'agrafes
Fig. 1.

b) Coupée sur longueurs d'emploi, forces et largeurs au choix.

c) En pointes, et, dans ce cas, qui se vend généralement assortie dans les longueurs suivantes :
    de 30 à 60 centimètres, ou de 60 à 120 centimètres.
    Ces sortes se refendent habituellement par le milieu, surtout la dernière qui est trop épaisse.

La baleine de Norvège, appelée communément cachalot : cette qualité se vend toute prête pour l'emploi, convient pour les corsets vendus à un prix moyen et surtout pour les dos de corset. Elle coûte environ le quart de la baleine véritable.

La baleine de corne qui se vend comme la baleine de Norvège, mais qui coûte un peu plus cher.

Observations importantes

Placer toujours la baleine dans le corset, la partie lisse du côté qui va sur le corps de la femme. De plus, en grattant les baleines ou en les adoucissant, éviter de faire des crans ou des encoches, car cela les rendrait cassantes. Il est recommandé également de ne pas placer les baleines dans des endroits surchauffés.

Les bonnes qualités de baleines se redressent après usage en les trempant dans l'eau tiède pendant quelques heures.

Les baleines véritables vendues bon marché, proviennent des bordières du fanon et n'ont pas beaucoup de solidité, il est donc préférable de n'acheter que des marchandises de premier choix et dans de bonnes maisons.

Types de Largeur
Types de Largeur

Types des Modèles
Types des Modèles
Fig. 1 B

Boucles : de formes multiples et dimensions très variées suivant leur usage, elles sont d'acier ou de cuivre, polies, nickelées ou dorées. (figures 1 b. et 1 c).

Boutons : sont de formes et de largeurs différentes, suivant leur emploi pour le corset, la ceinture, ou le soutiengorge ; ils se font en nacre, en os, en corozzo, ou en porcelaine.

Buscs : de formes, largeurs et dispositions différentes, sont généralement employés en acier, avec fermetures (portes, boutons) en cuivre, et recouverts ou de papier, ou d'un tissu pégamoïd, ou de peau et, dans les articles belles qualités, protégés de la rouille par de la gutta ou du taffetas, Pour les personnes sensibles de l'estomac, ils sont amincis du haut (figure 2).

Caoutchouc ou tissus élastiques pour jarretelles, épaulettes, cocottes, pattes de ceinture, etc: ces articles sont de largeurs et de forces différentes suivant lemploi auquel ils sont destinés ; ils sont recouverts de coton ou de soie, unis ou avec franges et avec des dessins et fantaisies. Ils vont des qualités les plus ordinaires aux qualités les plus riches et des coloris les plus tendres aux plus vifs.

Coton, fil, soie : sont employés en grosseurs différentes pour piquer ou pour éventailler, et en différentes qualités, suivant leur utilisation.

Ferrets : ils sont en fer ou en cuivre, nickelés ou blanchis et servent à ferrer les lacets.

Lacets : se font en coton et en soie, et de largeurs multiples ; ils sont ou plats ou tubulaires, ou nattés ou ronds,

Types des Modeles suite
Types des Modeles suite


Comparaison des lignes en millimètres
ligenes 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 27 30 33

Millimètres  9   11   14   16   18   20   23   25   27   30   32   35   37   39   41   43   45   48   50   53   55   62   70   75 

Fig. 1 C

Quelques modeles de Boutons
Quelques_modeles_deBoutons
Fig. 2.


et se font également en gommes élastiques recouvertes de coton ou de soie, pour des formes spéciales de corsets ou de ceintures.

Æillets : sont généralement en cuivre, blanchis ou nickelés, de tailles différentes suivant l'emploi. Certains genres sont recouverts de celluloïd, ce qui permet de les obtenir dans les nuances exigées par lamode.

Peluches : cet article, employé pour mettre sous les buscs, ou pour border afin de rendre plus doux le porter du corset, existe en coton, et en soie de différentes qualités, il est vendu le plus généralement en bandes de 0,05 de largeur.

Ressorts : de largeurs différentes, ils sont généralement employés en acier, qu'on recouvre en papier, en pégamoïd ou en peau ; dans les articles de belles qualités, ils sont protégés de la rouille soit par de la gutta, soit par du taffetas. Pour les personnes sensibles de l'estomac, ils sont amincis du haut ou du bas et quelquefois du haut et du bas.

Rubans : sont le plus souvent employés en qualités tout soie ou mélange soie et coton ; ils sont de diverses largeurs, suivant qu'ils sont destinés à passer dans des dentelles ou à border, ou à recouvrir les baleines, ou à en faire des næuds plissés, des bretelles ou toutes garnitures fantaisies dues au bon goût de la garnisseuse.

Sergés : de coton ou de coton similisé, ou de coton et soie sont de différentes largeurs, suivant qu'ils doivent être utilisés à border, à contenir, ou recouvrir les buscs, les baleines, les ressorts, ou à recevoir les æillets, ou à servir de ruban de taille.

Systèmes jarretelles : sont d'acier ou de cuivre nickelé ou doré de formes et systèmes multiples, sont avec boutons de métal, ou de caoutchouc, ou de celluloïd monté avec ruban de coton ou de coton simili, ou de soie, et dans toutes les teintes qu'exige la mode ; les pressions ou coulants servant à allonger ou à raccourcir les jarretelles, sont assortis aux systèmes (figures 3 et 3 b).

Tissus élastiques autres que les tricots : spéciiaux pour les corsets, ceintures et tous travaux orthopédiques, ils sont composés de gommes élastiques recouvertes de coton ou de coton et soie. Ils sont souvent employés avec des genres similaires mais sans gommes pour les pattes ou autres parties de la ceinture, devant assurer plus spécialement la contention indiquée soit par le genre de fatigue, soit par ordonnance de docteur.

Dentelles, Broderies, Rococos et garnitures en général : les genres, hauteurs, dessins, dispositifs sont presque à l'infini ; les spécialistes en fournitures pour corsets, s ingénient à suivre la mode et à offrir un choix tel que la corsetière n'a qu'à fixer à son goût le genre qu'elle a pu juger le plus susceptible de plaire à sa cliente, elle modifiera ellemême ses garnitures par les mouvements quelle donnera ou les combinaisons quelle composera.

La garnisseuse est, dans bien des cas, l'artiste qui met en valeur lensemble du corset...

Par cette nomenclature, il est facile de constater que des milliers d'artisans collaborent à cette profession et si nous

Quelques modèles de Systèmes pour Jarretelles
Quelques modèles de Systèmes pour Jarretelles
Fig 3.


Quelques modèles de Systèmes pour Jarretelles
Quelques modèles de Systèmes pour Jarretelles
Fig. 3 B


pensons aux efforts que chacun d'eux donne dans son genre de travail pour la réalisation la meilleure, et aussi que tous ces matériaux sont mis à la disposition du savoir et de l'intelligence de la corsetière, on est en droit d'espérer de celle-ci la création idéale qui rendra ce vêtement de soutien, de plus en plus indispensable.

PROGRAMME DES COURS NÉCESSAIRES
A L'ÉTUDE DE LA FABRICATION
DES CORSETS

PREMIÈRE ANNÉE

1er TRIMESTRE. — Études des différents points de couture, points de chausson, surjet, piqûres. Æillets à la main, points de bride, boutonnières, reprises.

Application : Soutien-gorge, lingerie.

2e TRIMESTRE. — Piqûres à la machine, baleinage, pose de rubans en droit fil piqués, tension et arrêts des baleines, éventaillage, traversé ou non, en amande, croisé ou de fantaisie, gansage et bordage à la machine. Études de corsets d'enfants, pose d'æillets, laçage.

Application : Ceintures à jarretelles ou autres suivant la mode.

3e TRIMESTRE. — Études de faux dos différents, expli- cation du bâtissage, arrondissage, finition de corsets préparés par la 3e année, coupe d'après patrons.

Concours : Finition d'un corset préparé par la 3e année.



DEUXIÈME ET TROISIÈME ANNÉES

1er TRIMESTRE. — Explication sur les mesures â prendre pour faire un corset, Coupe du Corset, Technologie, Copie de modèles différents en mousseline, Explication sur la manière de faire des ceintures ou soutien-gorge en ruban et tricot.

Application : Ceintures en ruban ou en tricot.

2e TRIMESTRE. — Corsets divers pour clientèle, taillés, apprêtés et confectionnés par les élèves, Exercices de recher-ches de patrons nouveaux sur mannequin, Moulages.

Application : Corset coupé, préparé, confectionné par l'élève.

3e TRIMESTRE. — Connaissances des marchandises. Prix de revient-essayage, rectification des Corsets pour clientèle (devant être finis par la 1ere année). Recherche de garnitures.

Concours : Corset d'après un modèle choisi par le membre du Comité sur les patrons nouveaux créés par les élèves et garnis d'après l'initiative de l'élève.